O
Créée le 17-10-2003 / Salle Alexis Peyret / Serres-Castet (64)

distribution

Chorégraphie : Richard Cayre / Interprètes : Léa Cornetti , T. Daumerie, Julie Dardey, Cécile Lefevre , Guillaume Pons / Voix Off : Fanny Avram / Scéno & Costumes : R. Cayre, N. Perarnaud et A. Meuris / Bande son : Jean-Michel Noel / Lumières : Jean-Pierre Legout / Texte : Ostinato (extrait) de Louis-René des Forêts / Projections Vidéo : Thierry Escarmant et Michel Courrèges

arguments

À tant chercher la lumière, on la trouve, aveuglante, qui détruit la possibilité de voir elle-même. Aveuglés, donc, mes yeux cherchent à voir qui les crève. Je suis dans ce désir là, cet impossible. Guide aveugle d’un groupe d’interprètes, je cherche à tâton dans mon corps ce point que j’appelle “O”, l’origine de la lumière.
Le corps est-il un moyen plus adapté que la parole pour transmettre l’expérience de l’indicible ? Bien que ce soit l’un des présupposés de la danse, ce n’est pas certain. Notre obstination minutieuse à tracer dans l’espace des glyphes insensés, n’a d’égal que notre entêtement à vouloir leur donner un sens. Nous voulons croire que nous ne sommes pas là par hasard et nous croyons finalement en n’importe quoi. Nous croyons, et cela nous tient debout. Il se peut toutefois qu’à force de creuser dans l’espace un emplacement large et bien poli, surgisse dans notre vide intérieur involontairement créé, un inconnu véritable qui ne soit plus sujet de raisonnement mais de résonance et qui nous traverse brutalement, nous laissant ébranlés à tracer des signes vides, médiateurs supposés de cette expérience indicible.
Où prend naissance cette danse organique dont parlait Artaud, dans quelles impulsions psychiques, paroles d’avant les mots ? Des danseurs, entre autres, m’ont montré les chemins étranges d’une danse hérétique et singulière, mais les suivre plus longtemps serait une folie.
Comment laisser danser en moi tous ceux qui m’ont précédé en demeurant moi-même, et qu’est-ce donc, ce moi-même auquel je me réfère et je m’accroche tant ?


Richard CAYRE

partenaires

Co-production : Enfin le Jour / CCN Ballet Biarritz / Conseil Général des Landes / Centre Culturel Alexis Peyret / Mairie de Serres-Castet / Service Culturel Université de Pau et des Pays de l’Adour  / Scène Conventionnée Espaces Pluriels – Théâtre Saragosse (accueil en résidence)

Les commentaires sont fermés.